Les interprétations de la Révolution Industrielle

0
2328

Les interprétations de la Révolution Industrielle

Le système agraire repose sur les restes du Moyen-âge et de la féodalité. Le nouveau système né avec la Révolution Industrielle tente de s’affranchir de cela, mais une nouvelle opposition se met en place. Au duo seigneur-serf succède le duo capitaliste-ouvrier.

revolution-industrielle
Exposition universelle de Paris, 1900.

La Révolution Industrielle correspond réellement à une mutation profonde de la société qui fait apparaitre un clivage entre deux groupes de sociétés, entre des sociétés dites « développées » (économiquement) et des sociétés dites « en développement » qui cherchent à atteindre ce niveau de développement. Aux termes de pays riches et pays pauvres ont succédé les termes de pays colonisateurs et les pays colonisés et à ceux-là les pays développés et les pays en développement. Les pays développés étaient spécialisés dans la fabrication de pays manufacturés alors que les pays en développement étaient spécialisés dans la fabrication de ressources naturelles ou de produits primaires. Souvent les pays développés étaient colonisateurs et au Nord et les pays en développement colonisés et au Sud. Chacun fabriquait un bien ou un service : c’est la D.I.T (Division Internationale du Travail). De nos jours, ce système a disparu : des pays pauvres se sont enrichis, diversifiant les Sud : N.P.I (Nouveaux Pays Industrialisés) continents (Chine, Inde, Brésil), Dragons (Taïwan, Singapour, Hong-Kong et Corée du Sud), Bébés-Tigres (ou Tigrons : Malaisie, Thaïlande, Indonésie, les Philippines, Laos, Viêtnam), Pays En Développement (Togo, Bénin, Sénégal, etc) et Pays les Moins Avancés (Zimbabwe, Somalie, Tchad, etc).

Cependant, les dérives sont nombreuses. On observe un rassemblement des entreprises qui fusionnent entre elles pour obtenir des avantages leur permettant de devenir maîtres du marché. En réaction, le mouvement ouvrier s’organise notamment au travers des syndicats et condamne les mauvaises conditions d’exploitation des ouvriers (travail des enfants, salaire de subsistance, etc).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.