La composition de la masse monétaire

0
8134

Sommaire

La composition de la masse monétaire

La masse monétaire est la quantité de monnaie en circulation dans une zone déterminée. C’est la quantité de monnaie appartenant aux agents non financiers.

Les agrégats monétaires

La masse monétaire existante est répartie entre trois agrégats (par niveau de liquidité) pour cibler les politiques économiques :

  • M1 : Somme des pièces et des billets en circulation et des dépôts à vue
  • M2 : Somme de M1 et des dépôts à court terme (dépôts à terme inférieur ou égal à 2 ans, livrets et autres dépôts à préavis inférieur ou égal à 3 mois)
  • M3 : Somme de M2 et des instruments négociables (pensions, titres d’OPCVM monétaires, titres de créance à terme inférieur ou égal à 2 ans).
Composition de la masse monétaire : M1, M2 et M3
Composition de la masse monétaire : M1, M2 et M3

Typologie des titres de créances

Nom du titre de créance

Entité

Bons du Trésor

État

Certificat de Dépôt

Banque

Billet de Trésorerie

Entreprise

Les titres de créances négociables peuvent être revendus à une autre entité. Ils sont négociables car on peut faire du négoce à partir de ce titre. Si le titre est non négociable, il faudra demander un remboursement anticipé. L’indicateur le plus important dans la politique monétaire est M3 (ce qui est logique puisqu’il inclut les autres).

Les agrégats de placement

Les agrégats de placement sont P1, P2 et P3 :

Indicateur

Description – Exemple

P1

Plan de Retraite
Plan d’Épargne Logement
Plan d’Épargne Entreprise

P2

Organisme de Placement Collectif en Valeur Mobilière (Actions) : O.P.C.V.M
Société d’Investissement à Capital Variable : S.I.C.A.V

P3

O.P.C.V.M à dominante d’obligations : prêts accordés avec peu de prise de risque.

L’OPCVM (Organismes de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) est un organisme collectif, une personne morale, dont le but est de gérer les placements de plusieurs personnes, physiques ou morales.

Les contreparties de la masse monétaire

Lorsque l’on crée de la masse monétaire, il y a une contrepartie : si quelqu’un prête, c’est à quelqu’un et inversement. Une créance à l’économie est le prêt accordé par une banque à un agent non financier (entreprise et ménage). Les autres prêts accordés sont les prêts et avances aux États (environ 20% des prêts accordés). En général, c’est lorsque la Banque Centrale qui prête aux États. La dernière contrepartie de M3 se compose des devises et de l’or.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.