La régulation de la création monétaire par la banque centrale

0
3300

Sommaire

La régulation de la création monétaire par la banque centrale

Les banques centrales ont à leur disposition trois leviers pour réguler le processus de création monétaire par les banques :

  • Les réserves obligatoires
  • L’encadrement du crédit
  • L’open market

Augmentation du montant des réserves obligatoires

Les réserves obligatoires sont proportionnelles aux crédits accordés par les banques et doivent être déposées auprès de la banque centrale. Ces réserves ne sont pas rémunérées.

Taux de Réserves obligatoires :

En 2000 3,99%
En 2005 2,07%
En 2011 1,00%

Encadrement du crédit

Cet instrument de régulation n’est maintenant plus utilisé car il est jugé trop “autoritaire”. Il consiste à ce que les autorités financières fixent de manière arbitraire le volume des crédits que les banques peuvent accorder sur une période déterminée. L’avantage de cet instrument de régulation est qu’il permet d’atteindre plus facilement les objectifs en matière de politique monétaire, mais cela se fait au détriment de la souplesse, cet outil instaurant des rigidités sur le marché monétaire.

Open market

C’est l’instrument le plus utilisé actuellement dans le cadre de la régulation de la création monétaire. La banque centrale intervient directement sur le marché monétaire pour accroître ou restreindre la quantité de liquidités (=monnaie centrale = base centrale) disponible, ce qui se répercute sur le prix de l’argent, c’est-à-dire le taux d’intérêt.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.