Virements instantanés : ces applications qui révolutionnent notre quotidien

29
Finie l’époque où rembourser et se faire rembourser était un casse-tête sans fin.
Finie l’époque où rembourser et se faire rembourser était un casse-tête sans fin.

Temps de lecture estimé : 2 minutes environ

Finie l’époque où rembourser et se faire rembourser était un casse-tête sans fin. Il y a presque dix ans, des applications permettant de réaliser des virements instantanés ont vu le jour et ont changé la vie de millions de Français.

Si PayPal a longtemps régné en maître dans le domaine d’échange d’argent, de nouvelles plateformes sont apparues sur le marché et ont toutes leurs petites particularités, découvrez-les ci-dessous.

La fiabilité avant tout

Si certains ne pourraient plus se passer de ces applications révolutionnaires, d’autres se méfient encore du concept.

Le fait de relier son compte en banque à une application est toujours un peu effrayant mais pas de panique, ces applications sont ultra sécurisées. Elles demandent pour la plupart une vérification d’identité avant de pouvoir être utilisées, ainsi que des mots de passe et des codes d’accès avant chaque transaction.

Pour renforcer davantage la sécurité de vos comptes, choisissez un mot de passe rocambolesque. Informez-vous également sur les codes les plus utilisés dans votre pays pour éviter de vous exposer à des risques de piratage. ExpressVPN a concocté une liste de mots de passe courants à éviter, jetez-y un œil avant de vous lancer. Par exemple, doudou, aussi mignon soit-il, est l’un des mots de passe préférés des Français, il est donc déconseillé de l’utiliser tout comme 123456 ou azerty.

La regrettée Pumpkin

Non, on ne parle pas d’une citrouille vieillie mais bien d’une application.

Il y a six ans naissait Pumpkin, une application permettant de réaliser des virements instantanés. Mais pourquoi celle-ci et pas une autre ? Créée par des jeunes pour des jeunes, Pumpkin alliait échange d’argent avec des fonctionnalités similaires à celles des réseaux sociaux. On pouvait y trouver un fil d’actualités affichant les dernières transactions de ses amis accompagnées de petits messages. Intrusif ou divertissant ? À vous d’en juger.

A lire également  Enveloppes : le guide ultime pour les professionnels

Cette application permettait également de créer des ardoises grâce auxquelles un groupe d’amis pouvait suivre ses dépenses communes lors d’un voyage par exemple et se rembourser à la fin du séjour.

Si le concept était prometteur, ses 1,2 millions d’utilisateurs et 420 millions d’euros échangés n’auront pas réussi à sauver cette fintech appartenant à Crédit Mutuel Arkéa face à la concurrence.

 

Le géant Lydia

Créée en 2011, Lydia fait doucement mais sûrement de l’ombre à PayPal. En effet, l’application propose des services similaires tels que la création de cagnottes, des virements instantanés et même la possibilité de disposer d’une carte physique reliée à votre solde sur l’application.


De plus, son champ des possibles a de nouveau évolué. Il est maintenant possible pour ses six millions d’utilisateurs d’ouvrir un compte épargne rémunéré à 1,2 %, d’acheter des actions et de recevoir du cashback. L’application propose même aux plus investis de se lancer dans le monde des crypto-monnaies.

En recouvrant de nombreux domaines financiers, Lydia se dresse face à PayPal sur le marché, de quoi faire trembler le géant américain.

A lire également  Obligations légales liées à la tenue des registres et documents comptables 

 

Vous l’aurez compris, si vous pensiez être à la pointe de la nouveauté avec votre Carte Bleue sans contact, vous avez tout faux. Une infinité de possibilités s’ouvre à vous derrière votre smartphone, à vous de choisir votre camp. N’oubliez pas que Noël approche, les avantages proposés par ces moyens de paiement rapides pourraient bien vous aider à faire quelques économies, alors lancez-vous et profitez des solutions de cashback pour gâter toute votre tribu.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.