Comptabilisation de l’acquisition d’une immobilisation

20379

Temps de lecture estimé : 2 minutes environ

À leur entrée dans le patrimoine de l’entreprise, les immobilisations sont comptabilisées à l’actif du bilan de l’entreprise. Se pose ensuite la question du montant à comptabiliser. Ce montant sera :

  • Pour les actifs acquis à titre onéreux : le coût d’acquisition.
  • Pour les actifs acquis à titre gratuit : la valeur vénale (valeur actuelle).
  • Pour les actifs acquis par voie d’échange : la valeur vénale.
  • Pour les actifs produits par l’entité : leur coût de production.

Comptabilisation de l’acquisition d’une immobilisation acquise à titre onéreux

Le coût d’acquisition comprend le prix d’achat, auquel s’ajoutent les droits de douane, les taxes non récupérables liées à la nature du produit, les frais de transport, les frais d’installation et de mise en service, les droits de mutation, les frais d’actes notariés et les honoraires. La T.V.A déductible et les coûts non directement attribuables à l’immobilisation n’entrent pas dans le calcul du coût d’acquisition.

Exemple :

Un matériel de bureau d’une valeur de 100 000 € dont le prix d’achat est de 80 000 € et les frais de transport de 20 000 € (soumis à la T.V.A à 20%) est acheté par une entreprise. Comptabilisez l’opération.

N° de compte Libellé Débit Crédit
2183 Matériel de bureau 100 000  
4452 État – TVA déductible sur immobilisations 20 000  
404 Fournisseur d’immobilisations   120 000

Comptabilisation de l’acquisition d’une immobilisation acquise à titre gratuit

La valeur vénale est le montant qui pourrait être obtenu de la vente d’un actif lors d’une transaction conclue à des conditions normales de marché, net (sans) des coûts de sortie (coûts directement attribuables à la sortie d’un actif, à l’exclusion de charges financières).

A lire également  Le taux de rendement actuariel d'un actif financier

Exemple :

Une entreprise individuelle de maçonnerie reçoit à titre gratuit à la suite d’une liquidation judiciaire 2 bétonnières. Sur le marché de l’occasion du B.T.P, ces 2 bétonnières ont une valeur totale de 5 000 €. Le coût de sortie total correspond aux frais du liquidateur judiciaire, soit 500 €. Dans ce cas, l’entreprise va considérer l’entrée de ces immobilisations dans son actif (les biens sont enregistrés en 2155 : « Outillage industriel » et en contrepartie, au compte 7788 : « Autres produits exceptionnels »).

N° de compte Libellé Débit Crédit
2155 Outillage industriel 4 500  
7788 Autres produits exceptionnels   4 500

 

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.