Temps de lecture estimé : 1 minute environ

Bientôt la fin de l’année, et avec elle le temps des fameuses « bonnes résolutions »… Mais sont-elles utiles ou inutiles ?

Les bonnes résolutions : utiles ou inutiles ?

Chère lectrice, cher lecteur, l’année est presque terminée : plus qu’un mois, et à nous 2022 ! Chaque nouvelle année, qu’elle soit scolaire ou civile, est l’occasion d’un nouveau départ et de prendre les fameuses bonnes résolutions
 
Celles-ci sont souvent l’expression de nos frustrations et de notre insatisfaction vis-à-vis de nous-mêmes : faire du sport pour « avoir la ligne », travailler ses cours pour éviter les lacunes, se lever plus tôt sans décaler sans cesse son réveil pour ne pas avoir le sentiment d’être paresseux…
 
Je dois vous confesser que, pendant longtemps, je les ai trouvées inutiles et hypocrites au point de refuser tout simplement d’en prendre. En effet, je ne visualisais l’impact que cela avait chez les autres, et encore moins chez moi…
 
L'année est presque terminée : bientôt le moment des fameuses "bonnes résolutions"... Mais sont-elles utiles ou inutiles ?
L’année est presque terminée : bientôt le moment des fameuses « bonnes résolutions »… Mais sont-elles utiles ou inutiles ?
 
Car dans la majorité des cas, ne nous voilons pas la face : quelles résolutions sont concrètement mises en oeuvre dans la durée ? Quel intérêt de prendre ces résolutions en sachant pertinemment que cet objectif sera abandonné dans un temps plus ou moins court… ? 
 
Ces contraintes et cette rigidité (car vous observerez que « bonnes résolutions » riment rarement avec souplesse) que nous nous imposons à marche forcée simplement parce que « c’est la nouvelle année », ne génèrent-elles pas un manque de confiance en nous-mêmes lorsque nous échouons à les respecter ? En les voyant sous le prisme de la discipline, comment ne pas comprendre le découragement lorsqu’on ne s’y tient pas ?
 
Or ces fameuses « bonnes résolutions », ne correspondraient-elles pas précisément à l’image que nous nous aimerions avoir de nous-mêmes ? A ce que nous souhaiterions si l’on nous donnait une baguette magique permettant de changer notre vie ? A notre but de mener la vie comme nous le souhaitons, en liberté ? Dans ce cas, pourquoi se priver de tenter d’être la meilleure version de nous-mêmes ? Loin d’être un carcan, ne devraient-elles pas être le moyen pour nous d’accéder à notre liberté ? Ne les voyons donc pas comme des contraintes, mais comme le moyen de devenir davantage comme nous souhaitons être ! Et comment mieux tenir une résolution qu’en percevant tous les avantages qu’elle aura pour nous ? Donc ma bonne résolution pour 2022, ce sera d’en prendre une !
La rédaction
DCG.media

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.