Système d’information urbanisé (SI), urbanisation, kézaco ?

66
Qu'est-ce que l'urbanisation du système d'information et quelles sont les caractéristiques d'un système d'information urbanisé ?
Qu'est-ce que l'urbanisation du système d'information et quelles sont les caractéristiques d'un système d'information urbanisé ?

Temps de lecture estimé : 2 minutes environ

Le système d’information constitue un socle important pour toute entreprise. Les qualités attendues du système d’information urbanisé sont les mêmes que celle-ci soit petite ou grande, qu’elle soit nationale ou internationale. C’est dire l’importance universelle et l’enjeu que représente le système d’information, tout particulièrement les logiciels de gestion d’entreprise, et ce pour toute entité.

L’urbanisation, vers un système d’information urbanisé

L’urbanisation est une démarche en deux temps, qui consiste à définir dans un premier temps le système d’information cible, puis dans un second temps à définir la trajectoire à suivre pour l’atteindre.

1er temps : définition du système d’information cible (système d’information urbanisé)

Dans le premier temps de la démarche, il s’agit de définir le système d’information cible, aligné avec la stratégie de l’entreprise. Ce système d’information urbanisé sera capable de s’adapter aux multiples changements que peut connaître une organisation. Ces changements peuvent être de toute nature : juridiques, organisationnels, stratégiques…

Pour ce faire, il convient de commencer par analyser l’existant. En prenant en compte les objectifs stratégiques et opérationnels propre à l’entité, on peut alors définir le système d’information cible.

2ème temps : définition de la trajectoire pour aller vers ce système d’information urbanisé)

Une fois le système d’information cible défini, l’urbanisation entre dans sa deuxième phase. Celle-ci consiste à définir un « plan d’urbanisation ».

Le plan d’urbanisme du système d’information désigne l’agrégation de la définition du système d’information cible et des règles d’urbanisme avec la trajectoire à suivre pour atteindre ce système d’information cible.

CIGREF (Club informatique des grandes entreprises françaises)

Les 5 caractéristiques d’un système d’information urbanisé

Un système d’information urbanisé a cinq caractéristiques :

  1. Flexibilité
  2. Mutualisation
  3. Scalabilité
  4. Résilience
  5. Maintenabilité
A lire également  Le système d’information

Flexibilité

Le système d’information doit pouvoir s’adapter. Il doit permettre facilement de changer le fonctionnement ou d’accroître ses fonctionnalités. Par exemple, le changement des paramètres ou bien des traitements effectués par le système d’information.

Il convient néanmoins de différencier la flexibilité de la scalabilité (que nous verrons plus bas). La flexibilité répond au « comment » tandis que la scalabilité répond au « combien ».

Mutualisation

Par nature, le système d’information doit pouvoir utiliser des ressources dans des contextes différents, qu’elles soient logicielles ou matérielles. Par exemple, un ERP (Enterprise Resource Planning) répond à de multiples besoins et couvre de nombreux besoins de l’entreprise, du cycle d’achat au cycle de vente.

Scalabilité

La scalabilité désigne la situation dans laquelle le système d’information supporte des volumes de traitement différents sans remettre en cause son architecture. Ainsi, un système d’information scalable est capable de répondre aux besoins, peu importe la charge qu’il supporte.

Résilience

Étant au cœur de l’organisation, le système d’information doit résister aux aléas. Par conséquent, l’organisation doit se prémunir contre le risque de panne. Elle doit les résoudre au plus vite lorsqu’une panne intervient.

Maintenabilité

La maintenabilité désigne la capacité du système d’information à supporter une maintenance. Lorsque la maintenance consiste à éviter les pannes, on parle de « maintenance préventive ». Les mesures préventives agissent avant la production du risque afin de limiter son étendue, voire de l’éliminer. Lorsqu’elle consiste à limiter les effets des pannes, on parle de « maintenance curative ». Les mesures curatives sont prises lorsque le risque s’est déjà réalisé.

Par exemple, s’agissant de cybersécurité, un pare-feu est un système préventif. En effet, il cherche à éviter les intrusions. Cet appareil de protection du réseau surveille le trafic (entrant comme sortant). Il a la faculté d’autoriser ou de bloquer une partie de ce trafic.

A lire également  Le système d’information

Toujours s’agissant de cybersécurité, l’intervention d’un expert lors d’une cyberattaque d’un site internet est une mesure curative.

Quels sont les bénéfices d’un système d’information urbanisé ?

Les bénéfices d’un système d’information urbanisé sont multiples. L’urbanisation favorise l’évolutivité, la pérennité et l’indépendance du système d’information. Le système d’information urbanisé peut ainsi mieux intégrer des solutions hétérogènes, quelle que soit la nature de cette hétérogénéité (matérielle, logicielle…), tout en réduisant les coûts liés au système d’information et en créant de la valeur.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.