Besoin : définition et classification selon la pyramide de Maslow

949

Temps de lecture estimé : 1 minute environ

Définition

Besoin

Le besoin est un état qui anime tous les hommes. Il se traduit par un manque, une carence (tout comme l’envie). L’on peut le comparer à l’envie ou à l’insatisfaction, mais il est plus profond que l’envie. Il provoque chez celui qui le ressent une action visant à éliminer ce besoin.

Les besoins sont illimités en nombre. Comme le dit de manière imagée le proverbe : un clou chasse l’autre. Mais un besoin est limité en lui-même : il peut disparaître. Le plus souvent, un besoin est satiable, c’est-à-dire que son intensité baisse au fur et à mesure qu’on le satisfait. Il existe malgré tout quelques besoins insatiables tels que l’argent ou le pouvoir, par exemple.

Classification des besoins

Plusieurs grilles de classification des besoins existent. Par exemple, on peut les classer selon leur type : physiologique, c’est-à-dire par rapport aux organes tels que manger, boire ou dormir, matériels, tels que l’ameublement ou l’électroménager, et enfin ceux « sociaux », tels que le cinéma, le voyage ou les vacances.

Abraham Maslow a proposé une classification pyramidale des besoins selon leur importance. L’individu cherche à satisfaire les besoins inférieurs avant de penser à satisfaire les besoins supérieurs.

La pyramide des besoins de Maslow
La pyramide des besoins de Maslow
  • Au socle se trouvent les besoins physiologiques : manger, boire, dormir, respirer, se reproduire…
  • Ensuite les besoins liés à la sécurité : sécurité du corps (y compris la santé donc), des ressources, la propriété
  • Viennent après les besoins sociaux : amitié, famille, intimité sexuelle…
  • Puis les besoins liés à l’estime de soi et à la confiance en soi : sentiment de réussite, respect de soi, respect des autres, estime de soi, confiance en soi…
  • Et enfin l’auto-actualisation qui correspond à la pleine réalisation de soi.
A lire également  Différence, inégalité et discrimination : un peu de vocabulaire...

Concernant l’auto-actualisation, Maslow écrit :

Cette tendance pourrait être formulée comme le désir de devenir de plus en plus ce que l’on est, de devenir tout ce que l’on est capable de devenir.

Maslow

Autrement dit, l’auto-actualisation correspond au stade ultime du développement de la personne. C’est le stade ultime de la satisfaction des besoins de l’individu.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.