Formation en management hybride : et pourquoi pas ?

61

Temps de lecture estimé : 2 minutes environ

La crise de la Covid-19 a de nombreuses répercussions sur les organisations. On peut distinguer 3 périodes à ce propos. La première correspond au premier confinement effectué à 100% en télétravail par tous les travailleurs excepté les rares « métiers essentiels ». Tout l’enjeu était alors de définir les postes « télétravaillables » et ceux qui ne l’étaient pas, les métiers « essentiels » et les « non essentiels ». Un second temps a été celui des périodes de confinement et de couvre-feu qui ont suivis. Un mix hybride entre travail « sur site » ou en « présentiel » et télétravail s’est alors imposé comme la voie à suivre. La dernière période est celle que nous vivons actuellement. Le plus souvent, il ne s’agit pas d’un retour à 100% au mode de fonctionnement pré-Covid-19. Ces nouveaux modes de travail ont généré tant pour les managers que les managés des situations inédites, d’où l’émergence de formation en management hybride.

Quels sont les objectifs d’une formation en management hybride ?

La formation en management hybride vise à répondre aux enjeux du travail hybride. Celui-ci combine télétravail et présentiel de façon à bénéficier des avantages de chacune des situations. En effet, les organisations ont pu se rendre compte du bénéfice du télétravail tant pour le travailleur que pour elles-mêmes.

Répondre à une situation critique inédite

« Le plus difficile dans le travail, ce n’est pas le travail, ce sont les autres » nous confie un dirigeant de plusieurs sociétés. L’enjeu du management est de réussir à retirer des synergies du travail réalisé en commun. C’est toute l’essence de l’entreprise et de la GRH (Gestion des Ressources Humaines). Lorsque l’on est à distance se pose la question des liens sociaux entre collègues. Lors du premier confinement, des managers ont pris des initiatives visant à préserver les liens sociaux. Au travers de moments de convivialité (jeux d’équipe, téléconférence hebdomadaire, réunions d’information, suivi du ressenti de comment chacun vivait le confinement), y compris pour les salariés en activité partielle totale), les managers cherchent à maintenir une certaine cohésion d’équipe. La cohésion d’équipe est en effet fondamentale pour obtenir des synergies et assure la performance de l’organisation.

A lire également  PANORAMA – Où se procurer un extrait K-bis ou certificat d'immatriculation en toute sécurité ?

Eviter les pièges relationnels pour améliorer ses relations professionnelles

Avec la mise en place d’un système de travail hybride, les manières de communiquer mutent. Les discussions en face-à-face se voient remplacées par les conversations écrites. Celles-ci ont certes leurs avantages. Il existe ainsi la possibilité de transmettre un message même si le destinataire n’est pas disponible à l’instant t (il l’aura à son retour) ou encore d’avoir un suivi historisé. Toutefois, l’écrit a aussi ses limites. L’écrit gomme ainsi les subtilités du langage corporel et « reste ». Est-ce une bonne chose que les messages où l’on se prend la tête avec un collègue restent gravés dans les disques durs de Zoom, Teams ou autre Slack ? Rien n’est moins sûr…

Favoriser l’engagement et la coopération présentiel/distanciel

Une formation en management hybride vise à favoriser l’engagement des collaborateurs. Dans un monde qui n’a jamais été aussi incertain, la nécessité de maintenir la motivation des travailleurs est vitale pour toute organisation. Les managers doivent ainsi veiller à ce que les équipes présentes sur site collaborent au mieux avec les équipes à distance. Les managers ont donc ce rôle de liant à jouer afin d’assurer au mieux la performance de leur organisation.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.