EconomieConsommation et épargneComment arrondir ses fins de mois ?

Comment arrondir ses fins de mois ?

Alors que l’inflation bat son plein au moment où nous écrivons ces mots, de plus en plus de Français cherchent à gagner un peu plus d’argent chaque mois. En effet, gagner quelques dizaines, voire centaines, d’euros en plus est toujours appréciable pour s’offrir quelques plaisirs en fin de mois. Toutefois, il peut s’avérer un peu difficile de trouver une façon de gagner plus d’argent, surtout lorsque l’on travaille déjà et qu’il est impossible de faire des heures supplémentaires. C’est dans ce contexte que nous avons fait le choix de vous écrire ce petit article, avec quelques astuces.

La vente à domicile

S’il existe bien une pratique courante pour arrondir ses fins de mois, c’est celle de la vente à domicile ! En effet, c’est un métier (souvent secondaire, mais pouvant devenir principal) qui existe depuis d’innombrables époques… De nos jours, pléthores d’offres pour travailler dans ce secteur sont à pourvoir. Par exemple, vous pouvez gagner un complément de salaire avec Elora, une entreprise spécialisée dans la vente à domicile de vêtements. Bien évidemment, il existe beaucoup de thématiques dans le monde de la vente à domicile (mode, high-tech, électroménager, santé, sport…). Libre à vous de trouver celle qui vous correspond. D’ailleurs, petit conseil que nous pouvons vous donner : tout le monde a besoin de s’habiller, et cela ne changera jamais (contrairement à certains secteurs professionnels pouvant être remplacés par une IA par exemple).

Offrir ses services sur internet

Si la vente à domicile n’est pas faite pour vous, alors sachez qu’internet vous ouvre les portes à de multiples possibilités ! Vous n’avez pas besoin d’aller loin pour trouver votre bonheur (une simple recherche sur un moteur tel que Google prend quelques secondes). Cependant, vous devrez avant tout dénicher le petit plus que vous pourrez offrir à de potentiels clients. La bonne nouvelle, c’est que nous avons toutes et tous un talent à partager : bricolage, garde d’enfant, jardinerie, mécanique, informatique… Bref, à vous de trouver votre petit talent, et d’en faire profiter celles et ceux qui en ont besoin. Attention ! Comme toute activité rémunérée, vous devrez déclarer vos revenus, notamment via le statut de la micro-entreprise.

Transmettre le savoir

Enfin, s’il y a bien un secteur qui fonctionne bien, c’est celui du professorat particulier. Quel que soit votre niveau scolaire, il est possible de trouver un travail d’appoint pour transmettre votre savoir. Bien évidemment, il vous faudra certainement passer une petite sélection, mais nul doute qu’en vous entrainant un peu (sauf si vous êtes étudiant actuellement), alors cela devrait bien se passer. D’ailleurs, il est possible d’étendre le concept hors de la scolarité : si vous savez coudre, coder, rédiger ou autre, alors vous pouvez transmettre ce savoir-faire. Certaines personnes vous répondront peut-être que cela est inutile, car il est possible de trouver absolument tout sur internet… Mais, à vrai dire, il reste énormément d’apprenants qui souhaitent garder le côté humain de l’éducation. Ce côté humain peut se faire sur place, mais il est possible aussi de le mettre en avant sur internet (notamment grâce à la visioconférence).