EconomieÉnergieLes utilisations de la biomasse, une énergie écologique ?

Les utilisations de la biomasse, une énergie écologique ?

La biomasse est une source d’énergie polyvalente dans le sens où les utilisations de la biomasse sont multiples. On l’utilise ainsi couramment pour produire de l’électricité ou de la chaleur (comme l’énergie solaire), mais aussi des biocarburants ou des biogaz.

Les utilisations énergétiques de la biomasse

La production d’électricité

La production d’électricité à partir de biomasse consiste à brûler la matière organique pour produire de la vapeur, qui alimente une turbine pour produire de l’électricité à l’image des barrages hydroélectriques ou bien des éoliennes. Cette technique s’utilise dans les centrales de cogénération ou les centrales électriques dédiées à la biomasse. A noter qu’on considère la production d’électricité produite par la biomasse comme renouvelable, bien que ce ne soit pas la plus propre…

La production de chaleur

La biomasse s’utilise également pour produire de la chaleur. Ce sont par exemple les chaufferies collectives, les réseaux de chaleur urbains ou les installations industrielles qui fonctionnent grâce à cette énergie. La combustion de la biomasse pour produire de la chaleur s’utilise souvent comme alternative au chauffage au fioul ou au gaz naturel. En effet, la biomasse est une source d’énergie qui peut être meilleur marché que les énergies fossiles.

Les utilisations de la biomasse comme matière première

Les biocarburants

Les biocarburants sont des carburants produits à partir de la biomasse, tels que l’éthanol ou le biodiesel. Ils s’utilisent comme des carburants classiques. Ils permettent ainsi de remplacer tout ou partie des carburants fossiles utilisés dans les transports.

C’est le cas du biodiesel, produit à partir d’huiles végétales telles que l’huile de colza, de soja ou de tournesol. Le biodiesel peut s’utiliser comme additif au diesel fossile ou bien s’utiliser pur.

Les voitures à essence ne sont pas en reste. Il existe aussi le bioéthanol, produit à partir de céréales (comme le maïs) ou de betteraves sucrières. Le bioéthanol s’utilise comme additif pour l’essence, mais peut aussi s’utiliser comme carburant pur dans véhicules flex fuel. Par exemple, le fameux E85 est un carburant mélangeant éthanol (85%) et essence (15%). Et le bioéthanol se produit à partir de végétaux (blé, maïs ou bien canne à sucre).

Les biogaz

Les biogaz sont des mélanges de gaz. Ils sont issus de la décomposition de matières organiques (déchets alimentaires, boues d’épuration, cultures énergétiques…). La constitution des biogaz est principalement du méthane (CH4) et du dioxyde de carbone (CO2). Ils contiennent aussi de petites quantités d’autres gaz tels que le sulfure d’hydrogène (H2S), l’oxygène (O2) et l’azote (N2). A noter que lorsque l’on parle de biogaz, on fait le plus souvent référence au méthane produit par la biomasse. Ce dernier représente en effet plus de 50% de sa composition.

Une fois produit, le méthane issu de la biomasse (biométhane) peut s’utiliser comme le gaz naturel. Mais contrairement à ce dernier, on considère le biométhane comme renouvelable (puisque résultant d’une production).