back to top
La relation individuelle de travailRègles communes aux contrats de travailGestion d’entreprise : Quels sont les avantages du portage salarial ?

Gestion d’entreprise : Quels sont les avantages du portage salarial ?

Le portage salarial désigne une relation contractuelle qui lie trois parties : une société de portage salarial, un consultant porté et une entreprise pour laquelle le consultant réalise la prestation. Il se démarque des autres contrats de travail parce qu’il allie salariat et indépendance. En plus d’octroyer un statut d’indépendant et une stabilité financière, le portage salarial a bien d’autres avantages. Nous vous proposons de les découvrir dans la suite de cet article.

Qu’est-ce que le statut d’indépendant ?

Le portage salarial permet de constituer et de conserver sa propre clientèle. Le salarié porté bénéficie donc d’une autonomie et d’une flexibilité qui restent totales. Une personne ayant un statut d’indépendant en portage de ses projets, clients, lieux de travail, horaires, organisation, congés, et tout ceci sans lien de subordination. Avec le portage salarial, les maux comme la lenteur, l’isolement, le manque de temps, la lourdeur et les répercussions sur la vie personnelle disparaissent.

Avoir une stabilité financière

Être un salarié porté c’est avoir un salaire garanti en portage, mais aussi la possibilité d’optimiser ses revenus. Ce type de travailleur a en effet la possibilité d’augmenter ses revenus par différents moyens. Parmi ceux-ci, nous avons la sous-traitance, les déductions des frais professionnels, les commissions d’apporteur d’affaires, les chèques d’emploi service universel, etc. Par ailleurs, les sociétés porteuses prennent en charge la relance des clients afin d’assurer automatiquement le versement des salaires à leurs salariés portés.

Faire le choix de son salaire

Le salarié porté fait le choix de son salaire, c’est-à-dire qu’il détermine seul son offre de service et négocie ses prix. Il décide aussi en adéquation avec l’entreprise cliente des modalités d’exécution et d’organisation de sa mission. Les horaires et le lieu du travail sont aussi décidés par le consultant en accord avec l’entreprise pour laquelle est destinée la prestation.

Ne pas risquer son patrimoine personnel

En optant pour un contrat de portage salarial, le travailleur indépendant n’a plus besoin de créer sa structure avant de bénéficier du statut de salarié. Il a encore moins besoin de réaliser une déclaration d’affection afin de protéger son patrimoine personnel. Sa qualité de salarié lui permet donc de ne pas voir sa responsabilité financière engagée en cas de litige avec l’entreprise cliente. Si un dommage intervient dans le cadre de ses missions, il sera couvert par l’assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) de son employeur.

Avoir une protection sociale

En bénéficiant d’un contrat de travail en CDD ou CDI, le consultant porté a une couverture sociale presque identique à celle d’un salarié lambda. Il est donc rattaché au régime général de la Sécurité Sociale et affilié à la Caisse d’Assurance Maladie de son lieu de résidence. Le salarié porté a donc tous les dispositifs pour faire face aux accidents de la vie comme pour accueillir les événements heureux.

Tout salarié porté a droit à une assurance-chômage, comme tout autre salarié.

Ordonnance n° 2015-380 du 2 avril 2015 relative au portage salarial

Nous comprenons donc qu’en l’absence ou en cas de cessation d’activité, le salarié porté doit percevoir des allocations chômage en fonction de la période travaillée et du salaire journalier de référence.