EditorialÉquilibre vie pro/vie perso : nos conseils pour la période fiscale

Équilibre vie pro/vie perso : nos conseils pour la période fiscale

L’année vient de débuter, l’occasion pour DCG.media de vous souhaiter une belle et heureuse année 2024 ! Mais pour nombre d’entreprises, début d’année va de pair avec « période fiscale ». Cette période de clôture des comptes est synonyme d’une charge de travail plus importante. En effet, elle a pour but la production des différents documents comptables obligatoires. En vertu du principe comptable de séparation des exercices, elle a lieu une fois par an de janvier à avril, beaucoup d’entreprises clôturant leurs comptes au 31 décembre. Elle entraîne ainsi une intensification notable de l’activité professionnelle. La période fiscale exige non seulement une plus grande intensité de travail, mais aussi une augmentation de l’amplitude horaire. Face à ces exigences accrues, il est crucial de trouver un équilibre sain entre le travail et le temps libre. De façon à maintenir à la fois une efficacité professionnelle et une santé mentale optimale.

Nota : En principe, les entreprises disposent d’un délai de 3 mois à compter de la clôture de l’exercice pour effectuer la déclaration de résultat. Néanmoins, l’article 223 du Code général des impôts dispose que :

Si l’exercice est clos le 31 décembre ou si aucun exercice n’est clos au cours d’une année, la déclaration est à déposer au plus tard le deuxième jour ouvré suivant le 1er mai.

Article 223 du Code général des impôts

À noter également qu’en cas de télétransmission, l’administration fiscale accorde un délai supplémentaire de 15 jours. De ce fait, pour les entreprises clôturant au 31 décembre, la date limite de cette année est le 15 mai 2024.

Planifiez votre emploi du temps avec soin

Anticipez en planifiant votre emploi du temps en avance. De cette façon, vous ne serez pas pris au dépourvu et éviterez peut-être les longues heures de travail. Établissez une liste de tâches prioritaires pour chaque journée, en réservant aussi pour votre équilibre du temps pour des activités en dehors du travail. Priorisez également les tâches qui ont une date limite, afin de pouvoir les traiter en temps et en heure.

Évitez le multitâche

Le multitâche peut sembler une bonne idée pour gagner du temps. En réalité, il est souvent contre-productif. Se concentrer sur une tâche à la fois permet d’être plus efficace et de mieux gérer son temps. Cela peut également réduire le stress en évitant les distractions et les erreurs. D’autre part, cela vous permettra d’être pleinement concentré sur votre sujet. En effet, le « papillonnage » nécessite de l’énergie à chaque changement de sujet. Ménagez-vous !

Prenez soin de vous pour maintenir l’équilibre

Prenez soin de vous. La période fiscale, bien qu’intense, ne doit pas vous empêcher de prendre (quelques) pauses pour vous reposer et vous ressourcer. Ces pauses sont mêmes primordiales pour l’équilibre entre vos vies personnelle et professionnelle. Faites donc une pause café (ou thé bien sûr, si vous préférez) toutes les deux heures par exemple. Pratiquez une activité physique régulière pour évacuer le stress et maintenir votre forme. N’oubliez pas de consacrer du temps à vos amis et votre famille pour vous détendre et vous divertir.

Utilisez des outils et des ressources efficaces

La technologie peut être une alliée précieuse durant cette période. Utilisez des outils de gestion du temps et de suivi de tâches pour optimiser votre organisation. Des solutions logicielles de gestion de projet (Notion, Trello, Asana…) proposent une organisation de type kaban. Mais même un simple agenda numérique peut vous aider à rester sur la bonne voie. Quoi qu’il en soit, le meilleur outil que vous utiliserez sera celui que vous vous serez approprié. Certains outils métiers existent par exemple, pour éviter de perdre du temps lors de l’inventaire des immobilisations par exemple.

Maintenez une communication claire et ouverte, la clé pour l’équilibre

Une communication claire et régulière avec vos collègues, supérieurs, et clients est fondamentale. Cela permet de clarifier les attentes et de partager les progrès, mais aussi de désamorcer rapidement les conflits qui pourraient survenir. Prendre l’initiative de tenir des réunions régulières, de prendre son téléphone ou bien d’envoyer des courriels peut contribuer à maintenir une ambiance de travail sereine et productive. Tout en renseignant ses autorités sur le travail accompli ou devant l’être.